Jikji, mémoire du monde

L’opinion sur le métal a imprime ≪Jikji≫ maintenu dans le temple de Heungdeok-sa a provoquer le commencement du séminaire académique de l’UNESCO sur les vieilles cultures imprimées en 1996. La conclusion de ce séminaire académique est que Cheongju est la ville d'origine de l’impression du ≪Jikji≫ celui ci ayant des valeurs internationales devrait être reconnu comme mémoire du monde. Le ≪Jikji≫ est en réalité apparu au moins 78 ans plus tot que la bible à 42 lignes de Gutenberg et 145 ans plus tot que ≪Chunchubunro(Sutra de diamant)≫ de la Chine. Le jikji a donc assez de valeurs pour devenir mémoire du monde. 42 héritages de 23 nations ont été nominés en tant que mémoire du monde dans le criblage du 5eme comité international du (27 au 29 juin. 2001) a Cheongju, et finalement enregistré en tant que mémoire du monde le 4 sep. 2001 par les efforts consécutifs de la ville de Cheongju, et de son musée en association avec l’UNESCO de Corée.




http://www.jikjiworld.net